L’apprentissage : comment ça marche ?

jeudi 4 janvier 2018
par  GRIMBLOT G.
popularité : 14%

L’apprentissage : un passeport pour l’emploi

Avec un taux de réussite aux examens de 80 % environ, plus d’un apprenti sur deux est en emploi 7 mois après sa formation.

 

Fort de ce constat, le Conseil régional multiplie les actions en faveur de cette voie de formation et affiche un objectif : + 50 % d’apprentis d’ici à six ans.

Le principe de l’apprentissage

Préparer un CAP ou un bac pro en apprentissage, c’est étudier tout en travaillant avec un contrat d’apprentissage, autrement dit, alterner des périodes de cours et des périodes en entreprise. Très souvent, le rythme est de 1 semaine en cours et de 2 semaines chez l’employeur. Le diplôme obtenu à la fin est le même. 

L’apprentissage s’adresse aux jeunes âgés de 16 ans à 25 ans. Ils cherchent eux-mêmes une entreprise susceptible de les accueillir en contrat d’apprentissage. Puis, c’est l’entreprise qui les inscrit en centre de formation des apprentis (CFA).

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail rémunéré entre 25 et 75 % du Smic (salaire minimum) selon l’âge du jeune et l’année du contrat. Il est signé par l’apprenti, l’employeur et le CFA (centre de formation des apprentis). Le jeune a le statut de salarié de l’entreprise mais l’objectif du contrat est bel et bien de préparer et d’obtenir le diplôme.

  • La plupart des CAP peuvent être effectués avec un contrat d’apprentissage, sous réserve d’avoir 16 ans (15 ans dans certains cas). Le CAP est en effet le diplôme historique de l’apprentissage, il a été créé en 1911 !
  • De nombreux bac pro peuvent être effectués en apprentissage mais cela dépend des spécialités : certaines sont très ouvertes à cette modalité (logistique, boucher charcutier, traiteur), d’autres moins (métiers du pressing, accueil-relations clients et usagers). 
  • Certains secteurs d’activité recrutent plus des apprentis préparant un CAP, par exemple dans les transports, alors que d’autres recherchent plutôt des bacheliers pro, par exemple en mécanique automobile.

Renseignez-vous avant de choisir votre formation en apprentissage et de vous mettre à la recherche d’une entreprise. Déplacez-vous sur les salons, forums et autres journées portes ouvertes près de chez vous afin d’y rencontrer des professionnels. Cette étape est très importante : elle est garante pour vous d’une orientation choisie et donc d’une réelle motivation tout le long de votre contrat.

Les étapes pour trouver son contrat

1. Recherchez une entreprise

2. Recherchez un CFA (centre de formation d’apprentis)

3. Vérifiez les termes de votre contrat

4. Vérifiez l’enregistrement officiel de votre contrat


Pour en savoir plus, cliquez ici


Inscription en CFA : mode d’emploi


Vous avez choisi de poursuivre vos études en apprentissage, il faut maintenant passer à l’action : trouver une entreprise et s’inscrire dans un CFA. Cette étape, souvent redoutée, nécessite surtout de l’organisation et de la motivation pour convaincre. Un parcours au final très formateur et gratifiant !



Guides ONISEP
Guide 3e

 

 


A voir aussi...

Articles de la rubrique